Editer un texte ancien avec les outils numériques, quels modèles d’édition pour quel établissement du texte?

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 22 mai 2017, 17-19h, salle Quicherat, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Bruno Bureau (Université de Lyon)1
Editer un texte ancien avec les outils numériques, quels modèles d’édition pour quel établissement du texte?

je me propose d’examiner deux exemples d’édition dans lesquelles j’ai fait intervenir les outils numériques mis au point par notre équipe HyperDonat, le projet d’édition du commentaire de Donat àTérence et l’édition que j’ai réalisée de l’Historia Apostolica d’Arator à paraître prochainement dans la CUF. A partir des possibilités de collation et de visualisation que fournit l’outil que nous avons conçu, il s’agit d’interroger la nature même du travail éditorial. S’il faut évidemment établir un texte selon les règles de la philologie traditionnelle, l’outil numérique ouvre la possibilité d’autres activités éditoriales qui représentent le texte non comme UN texte, mais comme une succession d’états successifs de transmission des données textuelles qui peuvent prendre chacune une valeur et une dimension propre. L’activité éditoriale appuyée sur les outils numériques permet donc de réconcilier aisément deux exigences à vrai dire contradictoires dans l’édition papier: établir un texte le plus ressemblant possible à ce que l’on croit être un état ancien et correct du texte édité, et représenter l’histoire même de sa transmission.

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : https://goo.gl/forms/CZKxq5dNH49azLyX2

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé. []

Le portail Biblissima : explorer les ressources numériques sur le patrimoine écrit du Moyen Age et de la Renaissance

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 29 mai 2017, 17-19h, salle Quicherat, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Pauline Charbonnier et Régis Robineau (ingénieurs d’étude, équipe portail Biblissima)1
Le portail Biblissima : explorer les ressources numériques sur le patrimoine écrit du Moyen Age et de la Renaissance

Biblissima — « Bibliotheca bibliothecarum novissima » ou « nouvelle bibliothèque des bibliothèques » — est un observatoire numérique du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance. Il traite des manuscrits et imprimés anciens et contribue à une meilleure connaissance de la circulation des textes, de l’histoire des bibliothèques et de la transmission des savoirs en Europe du VIIIe au XVIIIe siècle.

Le portail Biblissima constitue un point d’entrée de référence dans ces thématiques, tant pour les spécialistes que pour un large public. Il propose un accès unifié à un ensemble de données scientifiques sur les manuscrits, incunables et imprimés anciens provenant des neuf équipes partenaires du consortium Biblissima. L’utilisateur peut notamment y consulter :

  1. des documents numérisés issus de Gallica (BnF), de la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (IRHT-CNRS) et des Bibliothèques virtuelles humanistes (CESR),
  2. des catalogues et bases de données spécialisées dans divers domaines (provenances, histoire des textes, iconographie, reliures etc.),
  3. et à terme, des éditions électroniques de textes (inventaires de bibliothèques anciennes, glose ordinaire de la Bible, sermons).

Ce cluster de données interopérable est accessible à travers une interface web conviviale et facile d’utilisation, qui intègre trois fonctionnalités majeures : un moteur de recherche à facettes, des visualisations de données (accès par cartes et représentations en graphes), et un environnement de visualisation d’images compatible avec les standards IIIF (Mirador).

La présentation offrira une vue d’ensemble du portail Biblissima accompagnée de démonstrations. Nous présenterons aussi plus en détail le fonctionnement du portail et les techniques employées pour la mise en œuvre de l’interopérabilité des images et des données. Nous conclurons par un tour d’horizon des développements en cours et des évolutions envisagées à l’avenir.

Le lancement de la première version publique du portail Biblissima (bêta) est prévue courant avril.

Le portail Biblissima est une réalisation de l’équipe technique de l’Equipex : Kévin Bois, Pauline Charbonnier, Eduard Frunzeanu, Elizabeth MacDonald, Régis Robineau.

Liens :
biblissima.fr
doc.biblissima-condorcet.fr
github.com/biblissima

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : http://tinyurl.com/ksgbzbn

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé. []

From a research question to the right model for detecting Historical Text Reuse

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 24 avril 2017 17-19h,  salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Marco Büchler & Greta / Emily Franzini (Université de Göttingen)1
From a research question to the right model for detecting Historical Text Reuse

Text reuse or intertextuality is one of the main subjects of interest in the Digital Humanities. This talk is an introduction to the field of historical text reuse detection, its objectives and challenges. Furthermore, this interactive presentation will illustrate the process of finding the right parameters and settings to strike the right precision/recall balance while running computational text reuse analyses. The use case presented will be the comparison between the books of Mark and Luke in the Bible.

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : https://docs.google.com/forms/d/1wRWyu21Ss2FFqgyKqse1O-Qa5Ge3T15K9GCI6HlO1AE/prefill

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Automatic Handwriting Analysis – From Scribe to Script Type Classification

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 27 mars 17-19h, salle Quicherat, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Vincent Christlein (Université de Erlangen)1
Automatic Handwriting Analysis – From Scribe to Script Type Classification.

Digital libraries, such as Gallica, monasterium.net, or the Vatican’s DigiVatLib, are amassing digitizations of medieval manuscripts. However, those digital copies are often produced without any or only little metadata. This is problematic when trying to actually work scientifically with the data. Enriching the metadata for these collections often requires human experts, making it a time-consuming and expensive task. In this context, methods derived from the field of computer vision are explored to automatically compute missing information such as the script type, the date, or the writer. The talk will start explaining a method for writer recognition based on bag-of-(visual) words. While this method works very good for contemporary data, historical data still poses a challenge, where factors such as decorations or background artifacts might influence a correct assignment. Possibilities to deal with historical data will be shown before proceeding with two other tasks: the classification of medieval Latin script types and the dating of medieval charters.

Réferences :
Christlein, V., Bernecker, D., Hönig, F., Maier, A., & Angelopoulou, E. (2017). Writer Identification Using GMM Supervectors and Exemplar-SVMs. Pattern Recognition, 63, pp.258-267.
Christlein, V., Diem, M., Kleber, F., Mühlberger G., Schwägerl-Melchior V., van Gelder, E., Maier, A. (2016) Automatic Writer Identification in Historical Documents: A Case Study. Zeitschrift für digitale Geisteswissenschaften
Hofmann, S., Gropp, M., Bernecker, D., Pollin, C., Maier, A., & Christlein, V. (2016). Vesselness for text detection in historical document images. IEEE International Conference on Image Processing (ICIP), Phoenix, AZ, 2016, pp. 3259-3263.
Cloppet, F., Églin, V., Kieu, V.C., Stutzmann, D., Vincent, N. (2016). ICFHR2016 Competition on the Classification of Medieval Handwritings in Latin Script, 15th International Conference on Frontiers in Handwriting Recognition (ICFHR), Shenzhen, 2016, pp. 590-595.

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : https://goo.gl/forms/ycoSTZcuxdrQ1cjY2

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Web de données (RDF + Sparql)

  • Durée : 12h.
  • Horaires et dates : 9h30-12h30 les 13-19-27/01/2017 et le 02/02.
  • Lieu : salle informatique, Ecole nationale des chartes (ENC), 65 rue de Richelieu, Paris.
  • Enseignement : Gautier Poupeau (INA).
  • Inscription en ligne.

 

Le Web sémantique et sa place dans l’écosystème de la donnée

L’objectif de ce cycle est de donner aux étudiants les moyens de comprendre le fonctionnement des technologies du Web sémantique et leur place par rapport aux autres approches autour de la donnée (Big Data, Open Data, Data viz).

Il est découpé en trois parties :

  • L’écosystème de la donnée : présentation théorique des différentes approches de la donnée ;
  • Les technologies du Web sémantique : présentation théorique et exercices pratiques pour appréhender RDF, les ontologies, RDF/XML, SPARQL
  • Traiter les données : exercices pratiques avec les logiciels Dataiku et Talend Data Integration pour récupérer des données, les appréhender, les nettoyer, les relier, les stocker, les interroger.

Première partie : l’écosystème de la donnée

Séance 1 : 5 janvier 2017 (15h-18h)

Ce premier cours a pour objectif de présenter les principes généraux des différentes approches autour de la donnée (Big Data, Open Data, Linked Data, Data viz) et de les remettre en perspective les unes par rapport aux autres. Les problématiques techniques seront présentées à la lumière des aspects fonctionnels et informationnels. Lire la suite

Philologie numérique et méthodes quantitatives: cours pratiques

  • Durée : 36h.
  • Horaires et dates :
    • 13 mars, 14h-17h
    • 22 mars, 10h13h-14h-17h
    • 23 mars, 10h-13h et 14h-17h
    • 16 mai, 10h-13h et 14h-17h
    • 22 mai, 14h-17h
    • 29 mai, 14h-17h
    • 6 juin, 14h-17h
    • 12 juin, 14h-17h
  • Lieu : ENC, salle informatique, 65 rue de Richelieu, 75012 Paris.
  • Enseignement : Jean-Baptiste Camps et Florian Cafiero (ENC) .
  • Inscriptions.

Présentation

Pourquoi suivre ce cours ?

Ce cours s’adresse à tous ceux qui souhaitent acquérir des notions fondamentales de Philologie numérique, et veulent découvrir les tenants et aboutissants pratiques et théo- riques de la constitution et de l’analyse de corpus.

Il se compose de séances thématiques ou invitées, explorant des outils ou probléma- tiques particulières, ainsi que d’un cycle de fondamentaux de méthodes quantitatives. Une très large place est laissée aux travaux pratiques, effectués sur plusieurs corpora. Les participants sont également encouragés à amener leurs propres jeu de données. Lire la suite

Introduction à l’encodage de manuscrits avec XML-TEI, cours hebdomadaire

  • Durée : 30h.
  • Horaires et dates : 14h à 17h, à l’exception du cours du 28/03 qui sera précédé d’une séance en matinée de 9h30 à 12h30 :
    • les lundis 28/11, 19/12,
    • les mardis 13/12, 10-24/01/2017, 7/02, 7-21-28/03.
  • Lieu : Ecole nationale des chartes (ENC), 65 rue de Richelieu, Paris.
  • Inscriptions.

Formateur : Florence Clavaud, conservateur en chef du patrimoine aux Archives nationales, membre de l’EA 3624 (Centre Jean-Mabillon) de l’École nationale des chartes.
Fiche personnelle : http://www.enc-sorbonne.fr/fr/florence-clavaud

Objectif :
Il s’agit de faire en sorte que les participants puissent, après le cours, aborder un projet d’édition TEI de manuscrits avec le bagage conceptuel et méthodologique nécessaire, soit :

  • une connaissance globale du standard TEI et des modules relatifs à l’édition scientifique des manuscrits ;
  • une méthode de travail adaptée à la démarche de l’éditeur scientifique, incluant l’élaboration d’un schéma d’encodage documenté ;
  • une première expérience pratique, au travers d’exercices d’encodage réalisés à partir de cas réels (il sera notamment proposé à chaque participant de choisir un extrait de manuscrit, parmi plusieurs, afin de travailler sur ce document du début à la fin de la formation), les solutions possibles étant commentées pendant le cours et des « corrigés » des exercices étant fournis en fin de formation ;
  • un aperçu des technologies d’exploration (via le langage XPath) et de transformation (via le langage XSLT) de fichiers XML, et de certains outils libres disponibles pour produire rapidement des pages HTML à partir des fichiers TEI

Méthode :
La formation combinera au sein de chaque séance exposés théoriques illustrés et travaux pratiques ; les interactions seront systématiquement recherchées. Lire la suite

Digital Tools for Historical Corpora: Automating Source Criticism, Ur-text Reconstruction and More

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 5 décembre 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Moshe Koppel (Université de Bar Ilan et DICTA)1.
Digital Tools for Historical Corpora: Automating Source Criticism, Ur-text Reconstruction and More.

The availability of large digitized historical corpora presents myriad challenges and opportunities. This talk will present an overview of some of the key problems presented by historical corpora, including the need for text preprocessing (correcting transcription errors, punctuating raw text, opening abbreviations, and morphological tagging), authorship analysis, identifying cross-references and parallel texts, and stemma and ur-text reconstruction. We will focus in depth on two especially interesting challenges: source analysis of multi-author documents (including Hebrew biblical books) and ur-text reconstruction from multiple noisy textual witnesses.

Lire la suite

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Conception et réalisation en PHP

  • Durée : 18h.
  • Horaires et dates : 9h30-12h30 les 8-15/12/2016, 5-12-26/01/2017 et 14h00-17h00 le 19/01.
  • Lieu : salle informatique, Ecole nationale des chartes (ENC), 65 rue de Richelieu, Paris.
  • Enseignement : Michel Demoura.
  • Inscriptions.

Objectifs :

A l’issue du cours les étudiants sauront construire un site PHP interrogeant une base de données. Ils auront acquis une autonomie dans la pratique de ce langage. Déroulé des séances :

  • Jeudi 08/12/16 principes de base
  • Jeudi 15/12/16 variables, fonctions
  • Jeudi 05/01/17 écritures conditionnelles, arrays
  • Jeudi 12/01/17 formulaires, interrogation
  • Jeudi 19/01/17 interrogation (suite), création, modification, suppression d’enregistrements
  • Jeudi 26/01/17 Sécurisation d’un site

Introduction à l’exploitation des données XML avec XPath et XQuery

  • Durée : 20h.
  • Horaires et dates : 14/02/2017, 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 ; les 28/02/2017 et 14/03, 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
  • Lieu : salle informatique, Ecole nationale des chartes (ENC), 65 rue de Richelieu, Paris.
  • Enseignement : Rémy Delmotte.
  • Inscriptions.

** DESCRIPTION **

Le cours est une introduction aux bases de données XML et un apprentissage de XQuery, langage de requête pour XML, à travers des travaux pratiques. Les séances permettront d’établir une connaissance solide des possibilités offertes par XQuery, et par ses extensions pour la recherche d’information et la mise à jour des documents. Une partie sera en outre consacrée aux dispositifs de publication offerts par les bases XML baseX et eXist-db. La dernière session pourra, si besoin, être consacrée à résoudre des problématiques spécifiques.

** PROGRAMME **

  • 3h : Introduction aux bases de données XML, installation de baseX, expressions Xpath.
  • 3h : Introduction à Xquery et TP: Expression Flowr, Génération de XML, expressions If Then Else, Typeswitch.
  • 3h : Installation de eXist-db, Types XML Schema, fonctions, modules, bibliothèque functx XQuery, requêtes complexes (jointures, imbriquées), création d’un module.
  • 4h : Extensions XQuery : mises à jour avec XQuery Update Facility, recherche avec XQuery and XPath Full Text.
  • 3h : Publication Xquery : Client-serveur, « Serialization », XSLT/XQUERY, RESTX, applications avec eXist-db.
  • 4h : TP ouvert sur des problématiques particulières ou présentation de standards périphériques (XForms, Xinclude, XProc).

Introduction à l’exploitation des données XML avec XSLT

  • Durée : 20h.
  • Horaires et dates : les lundis 6-13-20-27/02, 6-13/03 de 14h à 17h et 20/03 de 15h à 17h.
  • Lieu :  salle informatique, Ecole nationale des chartes (ENC), 65 rue de Richelieu, Paris.
  • Enseignement : Michel Jacobson.
  • Inscription.

** DESCRIPTION SOMMAIRE **

Voici les logiciels qui seront utilisés : éditeur oXygen et de manière plus périphérique des logiciels comme Firefox et baseX, et probablement Saxon en ligne de commande.

  • le langage XML (révisions avec insistance sur les espaces de nommage, la sérialisation et les grammaires) ;
  • la manipulation d’une boite à outils XML (oXygen) ;
  • le langage XPath ;
  • le langage XSLT.

RÉFÉRENCES :

SPÉCIFICATIONS

  • W3C, XML Path Language (XPath) Version 1.0, recommandation du W3C du 16 novembre 1999, dir. James Clark, en ligne : http://www.w3.org/TR/xpath/.
  • XML Path Language (XPath) 2.0 (Second Edition), recommandation du W3C du 14 décembre 2010, dir. Michael Kay et al., en ligne : http://www.w3.org/TR/xpath20/.
  • XML Path Language (XPath) 3.0, recommandation du W3C du 8 avril 2014, dir. Jonathan Robie, et al., en ligne : http://www.w3.org/TR/xpath-30/.
  • XSL Transformations (XSLT) Version 1.0, recommandation du W3C du 16 novembre 1999, dir. James Clark, en ligne : http://www.w3.org/TR/xslt.
  • XSL Transformations (XSLT) Version 2.0, recommandation du W3C du 23 janvier 2007, dir. Michael Kay, en ligne : http://www.w3.org/TR/xslt20/.
  • XSL Transformations (XSLT) Version 3.0, candidate à la recommendation du W3C du 19 novembre 2015, dir. Michael Kay, en ligne : http://www.w3.org/TR/xslt-30/.

MANUELS ET TUTORIELS

  • Amann (Bernd) et Rigaux (Philippe), Comprendre XSLT, Paris : O’Reilly, 2002 [BEC DOCO12]. Manuel clair, entièrement consacré à XSLT, mais qui n’est plus mis à jour depuis longtemps.
  • Harold (Elliotte Rusty) et Means (W. Scott), XML en concentré : manuel de référence rapide, 3e éd., Paris, 2005, chap. 9 « XPath » et 23 « Référence de XPath » ; chap. 8 « XSLT » et 24 , « Référence de XSLT » [BEC DOCO104, DOCO104A et DOCO104B].Très bonne référence, comme toujours, mais avec quelques approximations — désormais un peu ancien et ne couvre pas XPath 2.0, ni XSLT 2.0 et 3.0.
  • Kay (Michael R.), XSLT 2.0 and XPath 2.0 : Programmer’s Reference, 4th ed, Indianapolis, 2008 (Wrox Programmer’s References) [BEC DOCO108, et DOCO105-DOCO105A (XPath seul), DOCO106 (XSLT seul)]. Ouvrage de référence, écrit par le directeur des spécifications sur XSLT et XPath, et le plus complet et à jour. Ardu comme première approche. Une traduction française existe pour la 2e édition.
  • Schneider (Daniel K.), et al., « Tutoriel XSLT débutant », dans EduTechWiki.fr, 2009-2015, Université de Genève, disponible en ligne. Tutoriel débutant complet et bien fait.
  • Stinner (Victor), « Introduction à XSLT » et « Programmation avec XSLT », Développez.com, 2003,  disponible en ligne. Tutoriel intéressant et assez peu canonique, pour des utilisateurs un peu plus avancés. Un peu daté.
  • W3C Schools, XSLT Tutorial, disponible en ligne. Tutoriel de référence.

Introduction à l’annotation linguistique manuelle et automatique

  • Durée : 24h.
  • Horaires et dates : les jeudis 26/01/2017, 2-16-23/02, 2-9-16-23/03, de 10h-13h.
  • Lieu : EPHE, Immeuble le France, Paris XIIIe. Salle 103, sauf 26/01, salle 124 et 16/02, salle 121.
  • Enseignement : Thierry Poibeau (LATTICE, ENS), Frédérique Mélanie (LATTICE), Pablo Ruiz (LATTICE) et Frédéric Landragin (LATTICE).
  • Inscriptions.

Le cours sera basé autant que possible sur des logiciels libres et gratuits.

Le but de ce cours est de montrer en quoi le traitement automatique des langues peut être utile dans le cadre des humanités numériques. Les séances seront essentiellement pratiques : une large part sera consacrée à la présentation d’outils et à des manipulations simples par les participants, même si les bases théoriques du domaine ne seront pas oubliées.

Principaux thèmes abordés pendant le cours :

  • Expressions régulières et recherche de motifs dans les textes (grep et dérivés)
  • Analyse statistique de corpus, lexico- et textométrie
  • Annotation manuelle et outils pour l’annotation manuelle de textes
  • Aperçu des techniques d’annotation automatique
  • Si le temps le permet : recherche de reprises et de citations dans les textes
  • Si le temps le permet : aperçu des techniques récentes de traduction automatique

Le cours intéressera en premier lieu les amateurs de corpus et d’analyse linguistique mais les experts d’analyse littéraire et/ou de stylistique, d’analyses philologiques, historiques ou religieuses seront aussi les bienvenus, dans la mesure où la quantification des phénomènes observés peut aussi intéresser ces domaines de recherche.
Les données (corpus) considérées seront déterminées en fonction des objectifs de la séance et de l’intérêt des participants. Des corpus variés seront toutefois pris en considération : aussi bien des corpus contemporains que des corpus plus anciens (par exemple un corpus de français médiéval), aussi bien des corpus littéraires que des corpus de sciences humaines.
Il est souhaitable que les participants aient une attitude active et participent à l’évolution du cours. Celui-ci pourra s’adapter en partie aux questions et aux intérêt des participants, même si le but du cours n’est pas non plus de résoudre les problèmes particuliers de chacun.

Turning Information to Knowledge – The Case of 3D Digitization of Ancient Artifacts and Scriptures

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 28 novembre 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Uzy Smilansky (Weizmann Institute of Science, Laboratory for Computational Archaeology, the Hebrew University of Jerusalem)1.
Turning Information to Knowledge – The Case of 3D Digitization of Ancient Artifacts and Scriptures.

Modern optical and computer-based digitization methods provide  a large and fast increasing number of high resolution 3D models of  ancient objects and writings. In this lecture, I shall discuss the drive  to go beyond the documentation stage, and develop  methods which address and shed new light on relevant historical and  archaeological issues. I shall do this by describing some of the  projects studied in the Computerized Archaeology Laboratory at the  Hebrew University, with emphasis on the study of ceramics,  cuneiforms and rock engravings.

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : http://bit.ly/2e21w2P

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Compiling Dictionaries in TEI: Experiences from Working on a Virtual Research Environment

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 9 janvier 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Karlheinz Moerth1 (Austrian Centre for Digital Humanities of the Austrian Academy of Sciences, Vienne).
Compiling Dictionaries in TEI: Experiences from Working on a Virtual Research Environment2

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : http://bit.ly/2gGle3Z.

The Austrian Centre for Digital Humanities of the Austrian Academy of Sciences (ACDH-OeAW) conducts a number of digital humanities projects which pursue research in eLexicography. Besides Standard German and local German vernaculars, there are projects working on Russian and near Eastern languages, in particular the VICAV (Vienna Corpus of Arabic Varieties) and TUNICO (Linguistic Dynamics in the Greater Tunis Area; Austrian Science Fund P25706-G23) projects. Focussing on research-driven experimental tool development, the presentation will deal with relevant interoperability mechanisms such as e.g. encoding standards and language related norms as well as with infrastructure components that were developed in the projects. It will showcase the most recent developments in the technical part of the ACDH’s dictionary infrastructure describing experiments with different technologies to access digital lexical data. Particular attention will be given to the issues of ease of use, reusability and visualisation.

Lire la suite

  1. Karlheinz.Moerth [AT] oeaw.ac.at. []
  2. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Introduction à l’annotation linguistique manuelle et automatique

Introduction à l’annotation linguistique manuelle et automatique :

  • Durée : 24h.
  • Horaires et dates : En attente de confirmation.
  • Lieu : En attente de confirmation.
  • Enseignement : Thierry Poibeau (LATTICE, ENS), Frédérique Mélanie (LATTICE), Pablo Ruiz (LATTICE) et Frédéric Landragin (LATTICE).
  • Inscription en ligne.

Le cours sera basé autant que possible sur des logiciels libres et gratuits.

Le but de ce cours est de montrer en quoi le traitement automatique des langues peut être utile dans le cadre des humanités numériques. Les séances seront essentiellement pratiques : une large part sera consacrée à la présentation d’outils et à des manipulations simples par les participants, même si les bases théoriques du domaine ne seront pas oubliées.

Principaux thèmes abordés pendant le cours : Lire la suite